Transformation du secteur minier artisanal et à petite échelle

L’enjeu

Le secteur minier artisanal et à petite échelle (SMA) comporte des pratiques minières rudimentaires et de subsistance dans quelque 80 pays. Ce secteur offre un moyen de subsistance essentiel à 100 millions de mineurs à l’échelle mondiale et fonctionne souvent en marge du secteur minier officiel dans les régions éloignées, et ce, sans offrir de protection sociale ni environnementale.

Le SMA produit environ 20 % de l’or dans le monde et jusqu’à 85 % de certaines pierres précieuses. Toutefois, les communautés environnantes subissent souvent les répercussions négatives, en particulier celles qui vivent dans les États touchés par les conflits et les États fragiles. Les enjeux qui sont associés au SMA comprennent l’inégalité des revenus, les violations des droits de la personne, la violence sexiste et la dégradation de l’environnement. De plus, les institutions faibles, les structures de gouvernance inefficaces et les connaissances limitées des mineurs et de leurs familles en ce qui a trait aux faits réels constituent des défis pour les gouvernements nationaux. Le SMA est particulièrement menaçant pour la santé humaine et l’environnement du fait qu’il dépend du mercure dans ses procédés de fusion. Il représente la source la plus importante d’émissions anthropiques de mercure, un polluant préoccupant à l’échelle planétaire.

Possibilité

Si le secteur minier artisanal et à petite échelle était officialisé au moyen de structures de gouvernance qui tiennent compte de ses aspects uniques, ce secteur aurait la possibilité de générer et de diversifier une croissance économique locale, de créer des emplois et de réduire la pauvreté extrême. Un des domaines prioritaires pour l’ICIRD consiste à aider les gouvernements nationaux à réduire l’utilisation du mercure et à remplir leurs obligations envers la Convention de Minamata sur le mercure.

Approche de l’ICIRD

Nous croyons que l’éducation constitue un point de départ essentiel pour mieux organiser le secteur minier artisanal et à petite échelle, ce qui ultimement contribuera au processus politique d’officialisation. Nous travaillons avec nos partenaires sur place pour offrir des programmes d’éducation et de formation aux gouvernements et aux populations touchées dans le but de transformer le secteur minier artisanal en une forme d’activité économique durable et apte à générer une prospérité locale commune.

L’ICIRD mène des projets portant sur le secteur minier artisanal et à petite échelle en Équateur, en Colombie, en Indonésie et au Ghana et met actuellement au point des projets dans d’autres pays du monde.

Exemple de projet

Ressources

Abonnez-vous à notre bulletin d’information
restez branchés
S'abonner
Droits d'auteur © - CIRDI