Nomination d’une directrice générale intérimaire à l’ICIRD

L’Institut canadien international des ressources et du développement (ICIRD) a le plaisir d’annoncer qu’Elaine Pura, ancienne directrice de l’Exploitation et des Programmes internationaux, a été nommée directrice générale intérimaire de l’ICIRD par le conseil d’administration. Cette nomination entre en vigueur le 1er avril 2018.

Mme Pura a géré de façon exceptionnelle l’exploitation et les programmes pendant plus de deux ans. Elle a joué un rôle déterminant dans l’établissement de solides processus de mise en œuvre des projets visant à générer des résultats et à les mesurer.

Directrice générale intérimaire de l’ICIRD, Elaine Pura.

« C’est une période importante et stimulante actuellement pour être à la direction de l’ICIRD. Grâce à mes deux années et demie d’expérience à titre de directrice de l’Exploitation et des Programmes internationaux dans l’organisation, je suis persuadée que je pourrai guider l’équipe de manière à générer des résultats et des retombées conformément à la direction stratégique bien définie de l’ICIRD. Pour y parvenir avec succès, nous devrons compter sur notre capacité à solidifier nos partenariats, à renforcer nos programmes et à servir de lien entre le milieu universitaire et le développement international », a souligné Mme Pura lors de sa nomination.

Directrice générale sortante de l’ICIRD, Cassie Doyle.

L’ICIRD aimerait également reconnaître et remercier Cassie Doyle, directrice générale au cours des deux dernières années et demie, pour son leadership et son dévouement envers l’Institut. Pendant la période où Mme Doyle a dirigé l’ICIRD, l’Institut a été pleinement établi et a accompli des progrès substantiels dans ses mandats visant à échanger les connaissances et l’expertise technique avec les pays en développement, et ce, dans le but d’instituer des pratiques exemplaires en matière de gouvernance des ressources naturelles. Sa vision inspirante et son énergie débordante ont préparé et guidé l’équipe de l’ICIRD dans les défis complexes à relever pour soutenir les pays en développement et dans leurs efforts à améliorer la gouvernance et le développement durable des ressources  naturelles.

L’élaboration d’un cadre stratégique probant pour l’ICIRD figure parmi les contributions les plus importantes de Mme Doyle pendant son mandat à titre de directrice générale. Cette stratégie a été affinée au cours des derniers mois en vue de déterminer les principaux domaines d’intervention de l’Institut et de s’aligner pleinement sur la priorité en matière de développement international qui vise la promotion de l’autonomisation des femmes et des filles.

« J’ai une grande confiance en l’avenir de l’ICIRD, et je suis fière des réalisations accomplies au cours des dernières années. L’Institut est doté d’une équipe compétente et diversifiée et d’un solide programme de travail en cours de mise en œuvre. Il génère actuellement des retombées réelles en matière de développement », a commenté Mme Doyle lorsqu’elle a quitté ses fonctions de directrice générale.

Mme Doyle continuera d’interagir avec l’ICIRD à titre de conseillère stratégique. Dans une perspective de consultation, elle offrira à l’ICIRD ses conseils et son soutien dans les domaines suivants : l’élaboration de nouveaux programmes, l’égalité hommes-femmes et la gouvernance des ressources naturelles.

Abonnez-vous à notre newsletter
restez connecté
S'abonner
Droits d'auteur © - CIRDI