L’ICIRD tient un atelier sur les conflits liés au secteur minier

Quels sont les facteurs qui mènent aux conflits liés au secteur minier ? Comment les relations entre les différents acteurs contribuent-elles à ces conflits au fil du temps ? Quels sont les rôles des gouvernements, de l’industrie, des communautés et des ONG ? Ce sont là quelques-unes des questions qui seront examinées lors de cet atelier fondé sur le projet de recherche de l’ICIRD intitulé : Hausse des conflits associés aux exploitations minières : qu’est-ce qui se cache sous la surface ?

Détails
Atelier sur les conflits liés au secteur minier : Explorer les cheminements des conflits et les rôles du gouvernement, de l’industrie, des communautés et des ONG

Quand : Le mardi 21 novembre 2017, 9 h à 16 h

Où : UBC Robson Square, Salle C680, HSBC Hall

RSVP : olga.cherepanova@cirdi.ca (Note : le nombre de places est limité)

 

Les participants pourront :

  • obtenir un aperçu de la récente recherche de l’ICIRD sur les conflits liés au secteur minier effectuée par le Centre de développement responsable des ressources minérales, avec le financement du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et Affaires mondiales Canada;
  • en apprendre, grâce à un panel multipartite, sur l’intégration de la prévention des conflits et des outils de gestion dans leur stratégie de gestion des risques;
  • participer aux discussions animées par les représentants des quatre acteurs clés dans les conflits liés au secteur minier : gouvernement, ONG, industrie et communauté.

La recherche

Le projet de recherche de l’ICIRD-PNUD, Hausse des conflits associés aux exploitations minières : qu’est-ce qui se cache sous la surface ?, comprenait une analyse et une documentation systématiques des comportements individuels et collectifs des acteurs intervenant dans les conflits liés au secteur minier, leurs interrelations et la façon dont celles-ci contribuent aux situations conflictuelles au fil du temps.

Contenu de l’atelier

  • Allocution d’ouverture par Tony Andrews, chargé de l’étude de l’ICIRD-PNUD sur les conflits
  • Discussions avec les représentants des quatre groupes de parties prenantes intervenant dans la prévention et la gestion des conflits liés aux ressources naturelles
  • Réunions en petit groupe pour déterminer les outils pratiques qui facilitent les prises de décision dans la prévention des conflits

 

Animateurs de l’atelier

Tony Andrews, directeur et cofondateur du Centre de développement responsable des ressources minérales, ancien directeur général de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE) et chargé de l’étude de l’ICIRD-PNUD sur les conflits. M. Andrews est un géologue chevronné et un leader multidisciplinaire reconnu pour ses connaissances exhaustives en matière de responsabilité sociale des entreprises, particulièrement en ce qui a trait aux politiques, aux réglementations, à la gouvernance et à la responsabilité.

Kuzi Charamba, directeur de projet, Programme Shared Resources de la Fondation One Earth Future. Ce programme porte sur la prévention des conflits dans l’industrie extractive à l’échelle mondiale en renforçant la participation des communautés locales à la gouvernance des ressources naturelles.

Jim Cooney a fait carrière dans l’industrie minière pendant 40 ans. Il travaille avec les grands spécialistes dans les universités, les entreprises, les ONG et les gouvernements afin d’explorer les pratiques exemplaires en ce qui concerne les droits de la personne, l’investissement socialement responsable, les peuples autochtones et l’extraction des ressources naturelles.

Jim Gowans, président et chef de la direction de l’entreprise Arizona Mining Inc. Il possède plus de 30 ans d’expérience dans l’exploration minérale, les études de faisabilité dans le secteur minier, l’ouverture de nouvelles mines, la mise en service de projets d’agrandissement de mines et l’élaboration de pratiques exemplaires liées à la sécurité minière, au fonctionnement des mines et à l’amélioration de la performance économique.

Chang Hoon Oh, professeur en commerce international et chercheur à l’École de commerce Beedie de l’Université Simon Fraser, et responsable de l’analyse des bases de données dans le cadre de l’étude de l’ICIRD-PNUD sur les conflits. Ses travaux de recherche portent principalement sur la stratégie d’internationalisation, le risque-pays, la continuité des activités et le développement durable ainsi que la mondialisation par rapport à la régionalisation.

Ian Thomson, membre fondateur et directeur de l’entreprise On Common Ground Consultants Inc. Il possède plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie des ressources naturelles. Au cours des 15 dernières années, il a travaillé à l’avancement de la gestion du développement socialement durable.

Laureen Whyte, directrice de l’entreprise Arbutus Consulting. Elle possède plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la performance sociale et s’est spécialisée dans la mobilisation des peuples autochtones et des parties prenantes, le développement organisationnel et communautaire, la stratégie réglementaire et l’obtention de permis, la recherche culturelle et participative ainsi que la négociation des ententes.

Abonnez-vous à notre newsletter
restez connecté
S'abonner
Droits d'auteur © - CIRDI